Bain chaud à Tbilissi

Centre historique de Tbilissi

Tbilisi est une ville chargée d’histoire, qui se situe au pied d’une falaise. Il y a des centaines d’églises qui la parsèment, mais ce n’est pas l’aspect qui nous a le plus intéressé.

« Tbilis » veut dire « chaud » en géorgien, la ville est bâtie sur des sources chaudes qui servent à alimenter les chauffages d’hiver et les bains chauds d’Abanotubani.
Dans le quartier des bains, on peut trouver des bains privés ou publics (bains nus) à tous les prix, un accès privatif coûte entre 40 et 135 Lari de l’heure pour 2 personnes (en se méfiant des serviettes de bain qui coûtent 10 Lari mais qui vous sont offertes à l’entrée) On a choisit l’option à 40 Lari, l’eau est extrêmement chaude, attention aux vertiges en sortant de l’eau !
Le bain en pierre est assez large pour contenir 2 personnes, les murs sont en pierre et brique rouge, l’eau de la douche est glacée pour contrebalancer l’effet du bain et vous avez une salle annexe avec des fauteuils confortables pour vous étendre quand vous en avez assez.

Les bains vus de l’extérieur

On est servies par des tenancières antipathiques, il s’agit d’un quartier touristique où les gens sont assez désagréables. Etant donné notre mode de vie, on n’avait rien de très reluisant au niveau de notre tenue, mais même une fois qu’on a fait un effort vestimentaire, les gens nous regardent de travers. On nous expliquera plus tard que les touristes sont moins bien reçues que les géorgiennes quand elles s’habillent à l’occidentale.
Toujours est il que les bains chauds sont une expérience à ne pas rater si vous venez à Tbilisi, surtout vu le prix : 40 Lari équivalent à 16€ pour 2 personnes !

Un Commentaire

  1. Mais les bains sulfureux de Tbilissi sont a la portee de tous dans les salles communes ou le tarif pour une heure ne depasse pas les deux dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *