Pourquoi Montréal est sur la route d’Anchorage ?

Alors, ceci a été une question qui nous a occupées plusieurs mois.

On avait décidé de passer à Montréal dans tous les cas, pour aller voir un couple d’amis. Et puis, quand on prend l’avion, des Paris-Anchorage à des prix décents, on en a pas trouvé, c’était toujours moins cher de passer par Montréal.
Puis la question de l’immatriculation s’est posée – voir notre article sur « immatriculer une voiture au Québec pour un ressortissant français« . On n’avait personne pour nous fournir aisément une adresse en Alaska, ni même aux States. Les papiers allaient probablement être très compliqués voir impossibles à faire en très peu de temps et en mode SDF.

Acheter et immatriculer à Montréal, par contre, en étant posées, sans avoir à dormir sous tente… ça paraissait beaucoup plus facile.
Et en plus, cerise sur le gâteau, avec une voiture qui ne consomme pas trop – 9l/100, la route vers Anchorage nous revient entre 400 et 500 euros. A savoir, largement moins qu’un billet d’avion, surtout pris en dernière minute…

La messe était donc dite : nous avons ajouté à notre trip les 7000 kilomètres de transcanadienne, les Chutes du Niagara, les Grands lacs, et le Nord-Canada…

Niagara Falls

Si on a de la chance, il neigera un peu sur la route, il nous reste à trouver un snowboard pour pouvoir snowkiter un peu, il fait bien trop froid pour aller à l’eau !

Maid of the Mist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *